Travailler son administratif c’est travailler sa relation à l’argent

Ce matin j’ai eu une prise de conscience pendant un coaching avec un client qui se sentait stressé de repousser continuellement la partie administrative de son activité, en laissant passer en priorité la partie opérationnelle, c’est à dire les affaires.

Nous avons analysé les choses suivantes :

  • Les effets négatifs de repousser l’administratif
  • Les effets positifis d’avoir un administratif bien réglé

Le premier retour a été une vision très portée sur le court terme : Un administratif mal géré génère des coûts de traitement supplémentaires, occupe l’esprit, augmente les risques fiscaux, détériore la relation avec les fournisseurs par exemple

Ce qui m’a frappé, c’est ce côté court terme, en totale contradiction avec une vision long terme d’un administratif bien réglé. Je parle ici d’actifs et de passifs au sens de Robert Kiyozaki que vous retrouverez dans son livre « Père riche, père pauvre ».

Prendre de la hauteur sur la partie administrative de son activité, c’est prendre de la hauteur sur ses actifs : ce qui ramène de l’argent, et sur ses passifs : ce qui en coûte. C’est également travailler à augmenter les revenus de ses actifs et réduire le coût de ses passifs sur le long terme.

Quelle serait la différence entre un poste qui vous coûte 200 € par mois pendant 10 ans, et le même poste qui ne vous coûte rien, voire qui vous ramène 100 € par mois pendant ces mêmes 10 années ? Quelle serait la différence si vous retravailliez votre stratégie pour l’ensemble des postes administratifs ? Vos notes de frais, votre régime fiscal, les travaux que vous sous-traitez ou que vous faîtes vous-mêmes, votre loyer, vos charges, vos assurances, vos revenus mobiliers et immobiliers si vous en avez, vous impôts ? A combien estimez-vous la vraie différence ? Et combien cela pourrait vous apporter dans votre vie ?

Le point positif – et sa version négative – de l’administratif est qu’il est mécanisable. Avec des logiciels, des comptables, dès que l’on met en place une mécanique ou un processus qui tourne, celui-ci peut rester en place des années.

On prend également conscience ce que qui est un bon investissement de ce qui est un mauvais investissement.

Quand vous traitez un point administratif, est-ce que vous vous demandez comment améliorer le système en place pour les années à venir ?

Travailler sa relation à l’administratif, c’est travailler sa relation à l’argent et à sa réussite financière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *